Les initiatives citoyennes pour l’accueil des migrants se développent en France. Après les premiers Etats Généraux des migrations organisés à Grenoble en décembre 2016, Un Toit Pour Tous a souhaité, lors du « 12-14 » de septembre dernier, faire débattre des collectifs de l’Isère qui proposent un accueil de migrants. Nourri du partage d’expérience, d’informations, de mises en garde, ce « 12-14 » a été un succès et a attiré une forte affluence.

Dès l'ouverture, la CIMADE, a lancé un appel à volontaires pour l'hébergement temporaire de jeunes mineurs qui doivent lancer une procédure individuelle de demande de prise en charge par le Conseil Départemental (décision du Conseil d'Etat du 25 août dernier).

Ensuite, le retour des différents vécus par les collectifs d'accueil met en avant l’aspect « politique » au sens noble du terme : ouverture au monde, sensibilisation, prise en compte d’une partie de la solidarité nationale délaissée par les collectivités et l’Etat,  création de liens au sein des groupes…

Le mode d’accueil et d’accompagnement peut varier d’un collectif à l’autre mais tous s’accordent à dire que l'accueil ne doit pas se prolonger structurellement dans le temps. Il s’agit pour le migrant d’une période de transition qui devrait déboucher sur un logement indépendant et une vie autonome. En effet il ne faut pas que les personnes ou les familles accueillantes chez elles s’épuisent ; il leur fortement recommandé, par ailleurs, de s'appuyer sur des structures spécialisées.

A l’expérience, les fonctionnements peuvent différer d’un collectif à l’autre mais la constitution en association ou le lien contractuel avec une association (comme Un Toit Pour Tous) s’avère utile ou même indispensable pour la collecte de fonds auprès des citoyens.

Enfin, il faut savoir qu'héberger ou nourrir sans contrepartie financière des étrangers en situation irrégulière ne tombe plus sous le coup de la loi. Mais, attention, il n’en va pas de même si on les transporte.

 

Un avis important 

Si vous souhaitez accueillir des migrants : ne partez pas seul

Prenez contact avec une association spécialisée ou avec un collectif

soit pour vous y joindre, soit pour constituer un collectif dans votre zone géographique.

Pour tout renseignements s'adresser à : contact@untoitpourtous.org