• raised €11.690,00
  • Day left ENDED

Campaign description

Participer au financement des charges d’appartements permettant d’accueillir des personnes demandeurs d’asile ou réfugiés.

« Pour qu’ils ne soient pas à la rue ! L’action Réfugiés-Bienvenue se poursuit encore cette année. Objectif : Participer au financement de 3 appartements qui accueillent des familles en demande d’asile ou réfugiées. Grace à vos dons insertion et scolarisation sont réalités » L’objectif: collecter 15000 euros chaque année.

Le projet

Un collectif de bénévoles issus pour certains de l’association ADA (Accueil demandeurs d’asile) s’est fixé pour objectif d’aider les réfugiés dans leurs démarches en leur fournissant un logement et en prenant en charge toutes les dépenses liées à ce logement.
Trois propriétaires ont confié la gestion de leur appartement à Un Toit Pour Tous via l’agence TERRITOIRES AIVS® (Agence immobilière à vocation sociale) : un studio et deux T3.

Notre objectif

Nous proposons un logement à des personnes seules ou des familles qui ne peuvent pas encore se loger par elles-mêmes. Ce sont, par exemple, des jeunes en attente de formation et qui n’ont pas droit au RSA, des familles titulaires d’un titre de séjour provisoire ou en attente de logement social, des réfugiés dont le droit au séjour vient d’être reconnu mais qui ne bénéficient plus d’aucune aide de l’État. Pour toutes ces personnes l’accès à un logement est une nécessité absolue et un facteur essentiel de socialisation : accès à l’école pour les enfants, accès à la formation professionnelle, aide des travailleurs sociaux …

Lorsque les personnes disposent de ressources financières, une participation proportionnée à leurs ressources leur est demandée

Qui aidons-nous ?

Depuis 2016, Réfugiés-bienvenue a accueilli 4 célibataires et 3 familles avec enfants.

Quelques parcours de vie :

– Après plusieurs années d’errance en Hongrie et en France, la famille F. originaire du Kosovo, avec ses enfants de 4 et 5 ans s’est installée dans un T3 en août 2016. Les enfants ont retrouvé une scolarisation normale. Les parents ont trouvé des emplois et obtenu un titre de séjour. Après 2 ans environ, ils ont accédé à « leur » logement.

– Une famille originaire d’Albanie, une mère et sa fille, qui avait été accueillies dans le Trièves a dû venir à Grenoble pour avoir un meilleur accès à des soins de santé. Elle a pu être hébergée dans un logement T3 pendant 18 mois. Après quoi, la mère ayant obtenu un emploi comme assistante familiale, elle a pris entièrement son logement à sa charge. Pour cette famille cela a été un nouveau départ dans la vie.

– Un jeune congolais de 22 ans, réfugié, en attente d’une formation de soudeur, a été hébergé 2 ans avant de trouver une formation préalable à une embauche probable à Clermont-Ferrand.

Le séjour dans les appartements financés par le collectif a permis à ces personnes de devenir autonomes et de reconstruire leur vie après l’exil et les ruptures familiales inévitables. Seul le soutien affirmé de nos donateurs a permis de mener à bien ces actions.