Actualités

La Coordination des accueils de jour* en Isère et son rapport 2018.

Rappelons que ces structures sociales (1) offrant à un public précaire ou en détresse un accueil inconditionnel pendant la journée, se sont regroupées depuis 2014 pour être reconnus comme partenaires incontournables auprès des acteurs de l’hébergement et du logement et des institutions.

Ces accueils de jour constituent le dernier rempart contre l’exclusion et le premier maillon de la socialisation et de l’accès au droit pour les personnes à la rue. Leurs localisations, leurs temps et types d’accueil, forment un maillage indispensable à la diversité grandissante des publics reçus.

Le rapport 2018 met bien en évidence l’ensemble des actions déployées auprès des personnes accueillies et les différentes démarches auprès des partenaires associatifs ou institutionnels.

Que retenir de ce rapport dense de 4 pages bien documenté ?

– au-delà de l’accueil lui-même, inconditionnel et continu, et des actions de socialisation, un déploiement des relations tous azimuts en direction des partenaires tant pour la recherche de ressources que pour établir des collaborations en vue d’une réflexion sociale et politique

– globalement une augmentation du nombre des personnes reçues : 140 662 en 2018, 137 232 en 2017, 115 210 en 2016 ; mais entre 2017 à 2018 l’augmentation est en fait due à la prise en compte de l’accueil de jour de Vienne et de l’augmentation du public accueilli par Femmes SDF, le reste des structures enregistrant au contraire une baisse

– la diversification des publics avec la présence non négligeable d’étudiants logés, de femmes avec enfants, des jeunes femmes entre 16 et 25 ans.

– la part en hausse des addictions et des troubles psychiques, le poids des migrations avec un public hétéroclite et stigmatisé.

– une alerte sur les financements non pérennes, l’augmentation des flux dus tant à la disparition de certains services sociaux qu’à l’arrivée des publics migrants, la non-prise en charge des fragilités psychologiques

– la perspective de déménagements en 2019 : Point d’eau, Le Fournil, Le Rigodon

* Femmes SDF, Le Fournil, Point d’Eau, Nicodème, Le Secours Catholique et L’Accueil SDF, à Grenoble ; Le Rigodon à Voiron ; un service du CCAS à Bourgoin-Jallieu (l’Interlude) ;
 Alfa3a à Vienne.