Actualités

Le mal-logement en Isère

200 personnes se sont retrouvées le 3 avril à l’Odyssée d’Eybens pour la présentation du rapport sur l’état du mal-logement en Isère par l’association Un Toit Pour Tous.

Une journée de colloque où se sont succédés les témoignages d’acteurs du territoire et d’intervenants nationaux. La matinée a été marquée par la nomination de la Métropole comme territoire d’accélération du dispositif « Logement d’abord » et la présentation des chiffres du rapport isérois. L’après-midi a permis de revenir sur les 20 ans de la Loi contre les exclusions par Pierre de Saintignon, adjoint au maire de Lille et rédacteur de la loi de 1998. L’occasion a également été donnée à Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la lutte contre la pauvreté des enfants de faire le point sur son action. Manuel Domergue, directeur des études à la Fondation Abbé Pierre, a centré son intervention sur le thème mis en évidence cette année par la Fondation pour son rapport annuel, à savoir la question du surpeuplement qui repart à la hausse et dont  les conséquences sur la santé des habitants sont lourdes. A priori enthousiaste sur le « Logement d’abord », il a tenu à bien expliciter les conditions de sa réussite.