Point Presse

Point presse avril 2022

Point presse : s’informer pour agir en toute connaissance de cause. Le comité de rédaction du site web d’Un Toit Pour Tous sélectionne dans des quotidiens (surtout « Le Monde », « La Croix », « Le Dauphiné Libéré ») et dans des hebdomadaires et mensuels les articles couvrant les thèmes d’intervention de l’association.

 

> Avril, Mai 2022 Isère MAG (périodique du Conseil départemental)

Grand âge et handicap. L’habitat inclusif comme choix de vie

Les Vignes : créé en 2001 à Grenoble, dans le quartier de l’Ile-Verte, ce lieu de vie pour

personnes âgées comprend 12 T2 ainsi qu’un T7 de trois chambres pouvant accueillir trois personnes en colocation. Ici, chaque résident peut recevoir sa famille ou ses amis et organiser librement son quotidien. Particularité, des auxiliaires de vie se relaient pour assurer une présence 24h/24

Nous sommes dans un habitat inclusif : un lieu de vie pour les personnes âgées et les personnes en situation de handicap qui ne veulent plus rester seules chez elles, sans pour autant entrer en établissement.

En partie financés par le Département des 2022. « Une vingtaine de projets devraient sortir de terre »

 

>Avril 2022 « et les autres » (mensuel de la Fondation Abbé Pierre)

Loger c’est sauver

32% des Français ont des craintes liées au logement,13%déclarent avoir des difficultés à payer leur logement, 5% ont dû changer de logement pour raisons financières.

« En temps de paix – et plus encore dans l’urgence des situations de crise et de guerre – la question du logement et de l’hébergement dignes doit être une priorité nationale pour le prochain président et son futur gouvernement ».

28 avril 2022 Synthèse de presse de l’USH n°596.

La fédération des OPH analyse l’occupation du parc social ..

…dans un rapport  « L’occupation sociale du parc des Offices publics de l’habitat, état des lieux et évolution sur les dix dernières années ».

On trouve dans ce parc « de plus en plus de personnes seules », de ménages de taille réduite, de majeurs sans emploi (hors chômeurs) et de familles monoparentales. Le taux d’effort des occupants, atteint « près de 50% des ressources pour certaines compositions familiales dans certaines zones ». Les locataires ont un âge moyen en progression constante, phénomène directement lié au vieillissement général de la population » : la typologie des logements ne correspond plus aux besoins.

Il faut « construire massivement une offre [de petits logements] à bas prix pour pallier la pénurie de logements accessibles en zone tendue ».

>21 avril 2022 Synthèse de presse de l’USH n°595

Les APL seront étendues aux familles ukrainiennes  

Le Gouvernement a annoncé le 15 avril que les aides personnelles au logement seront majorées pour les familles ukrainiennes avec enfants. En effet, jusqu’à présent, ces familles pouvaient toucher l’aide au logement, mais elles ne prenaient pas en compte les enfants à leur charge.

>20 avril 2022 Le Monde

Marine Le Pen contredit son programme écrit à propos des expulsions des étrangers locataires d’une HLM

Remettre rapidement sur le marché les logements sociaux occupés par des étrangers, comme cela est précisé dans le projet du Rassemblement national, suggère que ces derniers devraient les quitter. Pourtant, la candidate d’extrême droite à l’élection présidentielle soutient que sa mesure ne sera pas rétroactive.

https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/article/2022/04/20/marine-le-pen-contredit-son-programme-ecrit-a-propos-des-expulsions-des-etrangers-locataires-d-une-hlm_6122945_6059010.html

>13 avril 2022 Le Monde

Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de Droit au logement, interpellé lors d’une manifestation

Placé en garde à vue pour « rébellion », le militant associatif a été libéré dans la nuit de mardi à mercredi. Des personnalités politiques lui ont apporté leur soutien.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/04/13/jean-baptiste-eyraud-porte-parole-de-droit-au-logement-interpelle-lors-d-une-manifestation_6121959_3224.html

>12 avril 2022 Le Monde

Accueil des Ukrainiens en France : les associations inquiètes des difficultés d’accès au logement

Le prix des loyers peut constituer un obstacle, alors que la protection temporaire accordée à ces réfugiés ne permet pas la prise en compte de leurs enfants dans le calcul de l’aide au logement. Sur le terrain, des associations se retrouvent d’ores et déjà dans l’impasse

https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/04/12/accueil-des-ukrainiens-en-france-les-associations-inquietes-des-difficultes-d-acces-au-logement_6121807_3224.html

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez