Point Presse

Point presse décembre 2021

Point presse : s’informer pour agir en toute connaissance de cause. Le comité de rédaction du site web d’Un Toit Pour Tous sélectionne dans des quotidiens (surtout « Le Monde », « La Croix », « Le Dauphiné Libéré ») et dans des hebdomadaires et mensuels les articles couvrant les thèmes d’intervention de l’association.

>31 décembre 2021 Le Dauphiné Libéré

Grenoble. Point d’eau : l’accueil de jour a déménagé … et c’est beau !

Point d’eau a quitté ses anciens locaux de la rue Blanche-Monier pour investir le nouveau bâtiment plus adapté rue Joseph François-Girot. Plusieurs centaines de personnes (pas seulement des personnes à la rue mais aussi des isolées et précaires)  y trouvent le soutien sanitaire, administratif, social, dont elles ont besoin.

« C’est un lieu incroyable où chacun apporte aux autres » …

>27 décembre 2021 Le Monde

A Lyon et Villeurbanne, des mères sans-abri hébergées dans des « tiny houses »

La métropole a installé quarante-huit micromaisons mobiles pour accueillir cent femmes avec des enfants de moins de 3 ans.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/12/27/a-lyon-et-villeurbanne-des-meres-sans-abri-hebergees-dans-des-tiny-houses_6107415_3224.html

>18 décembre 2021 Le Dauphiné Libéré

Métropole de Grenoble. Logement social : «  Que l’Etat arrête de nous taper dessus »

5 communes de la Métropole (Claix, Corenc, Meylan Seyssinet et Varces) sont officiellement en carence de logements sociaux. Engagées à résoudre au moins partiellement leur déficit de construction  elles appellent l’Etat à les accompagner plutôt qu’à les ponctionner doublement : amendes annuelles et non droit aux aides pour la construction durable du plan de relance du gouvernement.

 

>16 décembre 2021 Synthèse de presse de l’USH n°579                                       

Encadrement des loyers : les collectivités pourront sanctionner                          Des amendements au projet de loi dit « 3DS » relatif à la décentralisation et à la différenciation ont été votés le 14 décembre à l’Assemblée nationale, afin de déléguer aux collectivités locales volontaires le pouvoir de sanctionner les bailleurs qui ne respecteraient pas le mécanisme d’encadrement des loyers.

Mal-logement des sans-papiers : le cri d’alerte de la Fondation Abbé Pierre                   La Fondation Abbé Pierre a publié le 9 décembre, après quatre ans d’enquête, son premier cahier consacré au mal-logement des personnes « à droits incomplets ».

Le Pays Voironnais fait le bilan de son expérience de location active                  En 2014, l’agglomération du Pays Voironnais s’est lancée dans l’expérimentation de « location active » Les trois principaux bailleurs, représentant 95 % du parc, ont ainsi fléché 25 % de leurs offres dans un « pot commun » sur le site bienveo.fr, créé par l’Union sociale pour l’habitat. Aujourd’hui, le concept est pleinement intégré à la politique d’attribution intercommunale. Il n’est pas adapté pour les personnes en difficulté qui n’y trouvent pas leur compte », car « il leur faut une association ou un intermédiaire pour leur venir en aide dans leurs démarches.

15 décembre 2021 Le Dauphiné Libéré 

Métropole de Grenoble. L’encadrement des loyers de retour ….               

Demandée en novembre 2020 par la Métro ( pour 28/49 communes) mais refusée cette mesure pourrait faire l’objet d’une nouvelle demande dans le cadre de la loi 3DS prochainement votée.

>15 décembre 2021 https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-politique/l-edito-politique-du-mercredi-15-decembre-2021                     Une autre image de l’immigration au quotidien : le débat présidentiel à 1000 lieues de la réalité de terrain

…« L’immigration vue du terrain ! Et contrairement au discours de certains politiques, il n’y a pas de mouvement de catastrophe » … « Il y a, spontanément de nombreux volontaires pour l’insertion, l’alphabétisation des migrants »… « L’immigration illégale, incontrôlée n’est pas sans conséquences sociales ou sécuritaires,… mais les résultats humains de la politique de répartition des migrants et l’action associative, à travers la France, prouvent que le pays peut très bien prendre sa part sans s’autodétruire… »

>15 décembre 2021 Le Monde

Des députés appellent les universités à mobiliser leur patrimoine au service du logement des étudiants

Les députés Richard Lioger (LRM) et David Corceiro (MoDem) remettent un rapport d’information, mercredi 15 décembre, qui pointe l’insuffisance de l’offre, alors que les rangs ne cessent de gonfler dans l’enseignement supérieur.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/12/15/des-deputes-appellent-les-universites-a-mobiliser-leur-patrimoine-au-service-du-logement-des-etudiants_6106157_3224.html

>13 décembre 2021 Le Dauphiné Libéré

Grenoble. Droit au logement : une journée d’action organisée …

… le 11 décembre par Droit au logement 38 (DAL38) et d’autres structures et organisations syndicales locales. Une des revendications : l’utilisation du droit de réquisition pour occuper les logements vides (55000 en Isère) et loger les personnes à la rue (3000 à Grenoble)

>10 décembre 2021 Le Monde

Logements sociaux : les députés valident la prolongation du dispositif SRU

Le texte pérennise, au-delà de son échéance initiale de 2025, le taux légal de logement social à 20 % ou 25 %, selon les territoires et selon le niveau de tension locative.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/12/10/logements-sociaux-les-deputes-valident-la-prolongation-du-dispositif-sru_6105439_3224.html

>9 décembre 2021 Synthèse de presse de l’USH n°578      

Les députés veulent consolider la loi SRU

Le projet de loi dit « 3DS » comporte un important volet logement, où il est notamment question de prolonger la loi SRU. Après avoir perdu de son efficacité lors de sa première lecture au Sénat, , le projet de loi reviendra à l’Assemblée nationale : les députés sont invités à réviser les motifs permettant aux communes d’être exemptées des obligations SRU, rétablir les sanctions à l’initiative du préfet, De plus, la loi 3DS envisage de prolonger de 2023 à 2026 l’expérimentation de l’encadrement des loyers, et à rouvrir pendant un an, en 2022, la possibilité offerte aux communes de réclamer cet encadrement à l’État.

>décembre 2021 CFDT MAGAZINE N° 478

Christophe Robert « Le logement est un sujet hautement politique pourtant peu politisé.

…La temporalité d’une politique du logement ne correspond pas à la temporalité d’un mandat présidentiel … Construire c’est long…La Fondation Abbé Pierre s’est engagé dans la démarche du « Pacte du pouvoir de vivre » qui regroupe 64 organisations variées parce que les problèmes que rencontrent les personnes pour le logement desquelles elle intervient sont plus larges…

>9 décembre 2021 Le Dauphiné Libéré

Meylan. Appartements en accession sociale : la Ville signe avec Grenoble Habitat…

…pour la réalisation d’appartements (25 dans le projet PLM) en accession sociale BRS (Bail Réel Solidaire).Cette opération évitera de construire 250 logements pour rattraper le retard par rapport à la loi SRU. Prix du m2 pour PLM : 3000 contre 4800 en accession libre.

>06 décembre 2021 Le Monde

Logements sociaux : les députés invités à prolonger et consolider la loi SRU

Le projet de loi « 3DS », examiné du 6 au 17 décembre à l’Assemblée nationale, prévoit que l’obligation d’atteindre 20 % ou 25 % de logements sociaux dans certaines communes soit prorogée de six ans, au-delà de l’échéance initiale de 2025.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/12/06/logements-sociaux-les-deputes-invites-a-prolonger-et-consolider-la-loi-sru_6104872_3224.html

>3 décembre 2021 Le Dauphiné Libéré

Grenoble. Camp de l’Alliance évacué : une solution de relogement trouvée.

 

>02 décembre 2021 Le Monde

Yannick Jadot, Aurélien Taché et Fatima El Khili : « Pour 2022, prenons la question du logement au sérieux »

https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/12/02/yannick-jadot-aurelien-tache-et-fatima-el-khili-pour-2022-prenons-la-question-du-logement-au-serieux_6104438_3232.html

>2 décembre 2021 Le Dauphiné Libéré

Grenoble. La  triste fin du camp de l’Alliance

Une évacuation surprise qui a mal tourné. La Ville et la préfecture « déplorent » l’évolution de la situation.

>25 novembre 2021 Synthèse de presse de l’USH n°576

L’Etat et les maires en désaccord sur la loi SRU

47 % des 1 035 communes concernées ont rempli leur obligation de construire des logements sociaux dans le cadre de la loi SRU. Sur 550 n’ayant pas respecté leur objectif, 280 ont fait l’objet d’un constat de carence, et d’un total de 89 millions d’euros de pénalités pour 2019.

Loi punitive, non prise en compte des spécificités locales, souhait d’ une meilleure répartition sur le territoire et proposition d’obligation faite à toutes les communes, même les plus petites, de construire quelques logements sociaux …  parmi les réactions exprimées par certains maires.

La commission des affaires économiques de l’Assemblée modifie la loi SRU

La commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale a procédé les 16 et 17 novembre à l’examen du titre III du projet de loi 3DS, relatif au logement et à l’urbanisme. Elle a gommé les modifications apportées par le Sénat sur la loi SRU, comme le souhaitait le Gouvernement, qui voulait en rétablir l’esprit initial.

 

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez