Actualités

Point Presse Juillet/août 2019

Point presse : s’informer pour agir en toute connaissance de cause. Le comité de rédaction du site web d’Un Toit Pour Tous sélectionne dans des quotidiens (surtout « Le Monde », « La Croix », « Le Dauphiné Libéré ») et dans des hebdomadaires et mensuels les articles couvrant les thèmes d’intervention de l’association.

>13 août 2019 Le Dauphiné Libéré

« Patio solidaire » : l’insalubrité comme seul refuge

En décembre 2012 l’université de Grenoble a décidé d ‘accueillir près de soixante demandeurs d’asile afin de leur éviter la rue. Près de 2 ans après l’ouverture du « Patio solidaire », les conditions de vie y demeurent difficiles. La Préfecture a rappelé que « elle ne peut pas se livrer à une quelconque étude individuelle des cas des personnes qui habitent le Patio dans la mesure où elle n’a jamais perçu de la part d l’université une liste des personnes qui pourraient s’y trouver »

 

>8 août 2019 Le Dauphiné Libéré

Pas de vacance pour la précarité

Chaleur, maraudes et accueil plus rare, fin de la trêve hivernale …l’été est au moins aussi dur que l’hiver pour les personnes sans-abri.

Selon « Morts dans la rue » : « Ce n’est pas la saison qui tue mais la rue » …. SDF, sans-abri, l’impossible comptage …des prises en charges trop disparates.

 

>3 août 2019 Le Dauphiné Libéré

Migrants ; les associations de soutien aux migrants en Préfecture et …déçues

Lundi 29 juillet, 24 personnes avaient été remises à la rue sur le parvis de la gare après avoir été hébergées dans le cadre du plan canicule par la préfecture. Celle-ci a souligné que la réunion avec les associations (RESF, DAL, etc.) avait été sereine !

 

> 30 juillet 2019 Le Dauphiné Libéré

24 personnes remises à la rue au petit matin

Leur mise à l’abri provisoire dans le cadre du plan canicule est une première selon l’AREPI qui en a eu la charge. Pour éviter cette remise à la rue « l’Etat a juste à appliquer les termes de laloi » selon AD adjoint à l’action sociale de la Ville de Grenoble.

 

De nouveaux migrants sans-abri cours Berriat… sous le passage qui va à la gare … et malgré les rochers mis pour empêcher leur retour.

 

>26 juillet 2019 Le Monde

L’Etat ponctionne 500 millions d’euros sur les finances d’Action Logement

L’organisme paritaire qui gère le 1 % logement sert souvent de variable d’ajustement à l’Etat.

 

> 25 juillet 2019  Le Dauphiné Libéré

Ils vivent à la rue avec leurs enfants et réclament un toit

Mercredi un collectif d ‘associations (DAL, RESF, etc.) a rencontré des représentants de la Métropole avec des familles expulsées cette année de leur logement.

Selon la VP déléguée à l‘hébergement de la Métro « Le rôle de la Métro c’est aussi de relancer des discussions avec l’Etat.

 

>23 juillet 2019 Le Monde

Les acteurs du logement inquiets du futur revenu universel d’activité

La fusion des aides sociales doit faire l’objet d’une concertation à partir de septembre et aboutir à un projet de loi en 2020.

 

 

>08 juillet 2019 Le Monde

Les APL vont-elles à nouveau baisser ? Six questions pour comprendre la réforme

Le gouvernement a repoussé à 2020 une modification du calcul des aides au logement, qui pourrait pénaliser plus d’un million de personnes.

 

Avec les vacances scolaires, les expulsions locatives de familles sans solution de relogement reprennent

Les préfectures et les bailleurs choisissent cette période pour exécuter les décisions de justice. Avec un objectif : terminer le processus avant la rentrée scolaire.

 

>03 juillet 2019 / Le Monde

La réforme des APL reportée au 1er janvier 2020

La révision du calcul des allocations logement devait permettre à l’Etat d’économiser 900 millions d’euros en 2019 sur les 18 milliards versés chaque année