Actualités

Point Presse Septembre 2019

Point presse : s’informer pour agir en toute connaissance de cause. Le comité de rédaction du site web d’Un Toit Pour Tous sélectionne dans des quotidiens (surtout « Le Monde », « La Croix », « Le Dauphiné Libéré ») et dans des hebdomadaires et mensuels les articles couvrant les thèmes d’intervention de l’association.

>24 septembre 2019 Le Monde

Logement social : le modèle français sous tension

Factuel + de 2 millions de ménages attendent un HLM. Malgré le dynamisme de la construction, seul un demandeur sur cinq voit aboutir son dossier chaque année.

 

>24 septembre 2019 Le Monde

Face à la crise du logement, le monde HLM défend son « modèle français »

Le 80e congrès du logement social se tient à Paris du 24 au 26 septembre et les différents organismes du secteur devraient y défendre leur position malgré les ponctions toujours plus importantes de l’Etat dans leurs finances.

 

>23 septembre 2019 Le Dauphiné Libéré

Le combat quotidien du Fournil pour assurer sa mission de solidarité

L’association qui emploi 7 personnes dont 4 emploi PEC, a une fois encore craint de devoir réduire son activité.

C’est un soutien essentiel pour ceux qui galèrent. Le Fournil propose des repas complets, le midi, pour 1 euros.

Un déménagement avant fin 2020 ?

 

>19 septembre 2019 Le Monde

Le gouvernement mal parti pour tenir sa promesse de 60 000 logements pour les étudiants

Selon un rapport que « Le Monde » s’est procuré, à peine 30 373 logements étudiants sont en projet d’ici à 2022 à cause notamment de la réticence des bailleurs sociaux.

 

>16 septembre 2019 Le Monde

A Noisy-le-Grand, une résidence hôtelière pour sans-abri

Plus de 800 personnes dont 213 enfants sont hébergés par le Samusocial. En Ile-de-France, le parc d’hôtels économiques est saturé et laisse chaque soir 1 000 personnes à la rue.

 

>13 septembre 2019 Le Dauphiné Libéré

Société : un collectif propose des solutions pour « mettre fin à l’errance des exilés »

Réunies à Autrans les 30 et 31 mars à l initiative du collectif Migrants en Isère, Ligue de l’Enseignement en Isère, Vertaccueillants, plus de 400 personnes ont produit un document : « Exilé.e.s : propositions pour l’hospitalité ». Il propose des solutions alternatives sur le plan national, mais surtout sur notre territoire, pour mettre fin à l’errance, assurer le droit au travail, donner des formations…

 

>12 septembre 2019 le Monde

Un an après le lancement du plan pauvreté, les associations s’impatientent

Le collectif Alerte demande au gouvernement une revalorisation des prestations sociales.

 

>12 septembre 2019 le Monde

 « La politique d’accès au logement pour les personnes défavorisées doit être relancée avec force »

L’approche dite du « logement d’abord » qui fait l’objet d’un plan gouvernemental est menacée par l’essoufflement, alertent Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé-Pierre, et Aurélien Taché, député (LRM) du Val-d’Oise.

 

>11 septembre 2019 Le Monde

Pour « un service universel du logement »

Face à l’envol des loyers, l’économiste Marc de Basquiat propose, dans une tribune au « Monde », d’inverser l’équation : à l’Etat de garantir à chacun de quoi se loger, en échange de la sécurité de paiement pour les propriétaires.

 

> 11 septembre 2019 Le Dauphiné Libéré

Leurs parents déboutés du droit ‘asile, des enfants scolarisés en grande précarité

Treize familles, expulsées de leur logement cet été seraient à la rue. Des parents d’élèves ont manifesté leur indignation à l’école La Fontaine.

La Ville de Grenoble s’oppose à la préfecture sur le dossier des migrants depuis plusieurs mois.

 

> 4 septembre 2019 Le Dauphiné Libéré

Logement social : Grenoble est-elle suffisamment bien dotée ?

La demande de logement social s‘élevait à 3514 en 2015 alors qu’en 2018 elle était de 3996.

On manque de logements sociaux sur la Métropole et notamment de logements aux loyers les plus bas.

Une rentrée scolaire sous le signe d’une OQTF

Ce guinéen arrivé mineur à Grenoble avait été jusqu’ici pris en charge par le Département qui lui a signifié la fin de sa prise en charge de jeune majeur  au 30 septembre. Le contrat jeune majeur s’inscrit dans un objectif d’insertion. Or si il y a OQTF cet objectif ne peut être atteint.

 

> 17 aôut  2019 Le Dauphiné Libéré 

« La législation actuelle n’est plus adaptée aux pauvres » …

…selon le président de RSA 38 qui estime cette situation due à une méconnaissance du quotidien des pauvres.

 

> 16 août 2019 Le Dauphiné Libéré

Que deviennent les mineurs non accompagnés ?

Pris en charge dans des structures d’accueil de la Sauvegarde Isère ils en sortent à la majorité et peuvent demandé une « Aide jeune majeur » qui est une mesure facultative.

L’Isère est un des département qui accueille le plus de mineurs non accompagnés.

 

> Septembre 2019 Messages (Périodique du Secours Catholique)

Lieu ressource pour jeunes migrants…

… quand ils ne sont pas confirmés mineurs. En 2018 ils auraient été 2200 en Isère.

Le Secours Catholique de Grenoble leur assure hébergement, vêtements, papiers administratifs, temps de répit.