Actualités

Rapport Mal-Logement Isère 2018-2019

La politique du « Logement d’abord » lancée il y a un an constitue la nouvelle orientation de l’action publique en direction des personnes privées de domicile.

Cette politique est importante car elle permet de les faire accéder directement à un logement sans passer par la case hébergement. Elle est aussi fermement soutenue par Un Toit Pour Tous qui, par son action de développement d’une offre de logements abordables dans l’ensemble de la région grenobloise, en a mesuré tout l’intérêt.

La journée du 9 avril a donc pour objectif de rendre compte des résultats de la Nuit de la solidarité du 30 janvier dernier qui a permis de dénombrer les personnes privées de domicile, de mieux les connaître et de disposer ainsi d’une base fiable pour fixer les objectifs de la politique du Logement d’abord. Cette journée vise aussi à attirer l’attention sur la situation des personnes sortant d’institutions sans solution d’hébergement et de logement (protection de l’enfance, prison, hôpital psychiatrique) et à présenter un premier bilan de la mise en œuvre du Logement d’abord, un an après son lancement.

Cette journée sera également l’occasion de souligner les incertitudes qui pèsent sur les organismes Hlm suite aux mesures adoptées dans la loi de finances 2018 et dans la loi Elan. Des mesures qui réduisent leurs capacités financières pour construire, réhabiliter ou améliorer leurs logements, alors que la politique du Logement appelle une contribution renforcée de leur part pour produire des logements à faibles niveaux de loyer.

Mardi 9 Avril 2019 de 8h30 à 17h à l’auditorium du musée de Grenoble