Actualités

Réhabiliter et entretenir les logements : entretien avec Simon, responsable du service Patrimoine

Avec 15 années d’expérience en rénovation, Simon a pris les fonctions de responsable du service Patrimoine au sein de l’association en mars 2021. Il est assisté au quotidien par Christophe, conducteur de travaux, lui aussi recruté en début d’année.

Quelles sont les principales missions du service Patrimoine ?

Notre cœur de métier, c’est la gestion de patrimoine. Pour cela, nous travaillons sur 2 axes :

  • la réalisation d‘un plan stratégique de patrimoine ;
  • la réhabilitation de logements vacants entre une sortie et une entrée de locataires.

Nous travaillons en priorité sur la mise aux normes des logements (sécurité, thermique…). Nous appuyons techniquement nos collègues du pôle logement, nous nous occupons aussi des sujets techniquement complexes, qui sortent du champ des missions ordinaires. Le service patrimoine a également la charge du suivi des travaux et de la maintenance des locaux d’Un Toit Pour Tous et de la copropriété «Le Stratège».

En 2021, quels ont été les grands projets et actions pour le service ?

En 2021 et encore aujourd’hui, nous avons démarré un travail de réflexion important autour du PSP (Plan stratégique du patrimoine). Il s’agit d’une obligation réglementaire qui est imposé à tous les bailleurs. L’objectif est de faire une photographie du patrimoine existant dans le but d’anticiper au mieux les choix d’investissement et de gestion et donc les risques financiers.

Concrètement, comment cela s’est illustré pour le service ?

Nous avons procédé par étapes :

  • Mon collègue Christophe a pour mission de visiter tous les logements du parc Un Toit Pour Tous-Développement, ce qui représente 457 logements. Actuellement près de 40% du parc a été visité.
  • Les données sont ensuite traitées afin de réaliser des notations par thèmes et permettre la réalisation d’un rapport détaillé.

C’est un travail primordial pour nous permettre d’anticiper les travaux à venir !

Quelles ont été les autres actions importantes en 2021 ?

Cette année, nous avons décidé un changement de politique sur la définition des travaux en sortie locataire. Nous faisons le choix désormais de minimiser les travaux d’embellissement pour nous consacrer davantage aux aspects techniques (rénovation complète de salle de bains, isolation…).

En dehors des travaux à destination de nos locataires, nous avons également assuré le réaménagement des couloirs au sein des locaux d’Un Toit Pour Tous, installé une douche pour les salariés et préparé la rénovation de la salle de pause et de l‘accueil (travaux 2022).

Quelles sont vos relations avec les bénévoles au sein de l’association ?

Chaque mercredi matin, nous travaillons avec un groupe de bénévoles pour assurer la réponse aux convocations des assemblées générales des copropriétés où Un Toit Pour Tous détient des logements. En 2021, nous avons collectivement redéfini le rôle de ce groupe de bénévoles afin qu’ils puissent intervenir sur un spectre plus large et travailler plus en lien avec les conseils syndicaux et les services du pôle logement. On souhaite garder cette bonne dynamique de groupe !

Quelles sont vos relations de travail avec les entreprises ?

Le service Patrimoine collabore uniquement avec des artisans locaux. Nous faisons appel généralement à 3 pools d’entreprises qui sont mises en concurrence, avec un objectif : obtenir le meilleur rapport qualité/prix. La recherche d’entreprises est un travail permanent pour le service.

Quels sont les enjeux dans les prochaines années pour le service Patrimoine ?

Les deux grands thèmes qui vont préoccuper le service sont la question de la rénovation énergétique et l’accessibilité, enjeux majeurs pour l’avenir. Afin de prendre en charge ces problématiques comme il se doit, nous allons devoir dès à présent rechercher activement des financements publics.

Plus particulièrement, le service va devoir préparer la réforme à venir autour des DPE (diagnostic de performance énergétique). Il y a un travail important d’anticipation pour répondre aux obligations et s’assurer que l‘ensemble des logements du parc respectent la nouvelle réglementation.

Sur la question de l’accessibilité, un travail est également en cours en lien avec la Carsat. En effet, environ 15% de nos logements sont occupés par des personnes de plus de 60 ans. Le premier travail qui devrait être engagé en 2022 sera d‘identifier les logements à adapter.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez