Actualités

Une hospitalité partagée : témoignages de bénévoles

A la fête du 1er octobre, bilan 2017-2019 du programme d’accueil de familles syriennes, nombreux étaient les témoignages de celles et ceux qui interviennent dans l’insertion des familles, que ce soit à titre bénévole ou à partir d’une structure. Le témoignage des bénévoles, accompagnants discrets (environ 90 personnes) mais fondamentaux méritait un éclairage particulier qui s’est traduit par l’intervention de 3 d’entre eux et la projection d’un film.

En introduction il s’agissait de resituer l’ensemble des ressentis et de la mission des bénévoles « mis en musique » à Un Toit Pour Tous par le service communication-animation, en lien étroit avec le pôle social.

Ont suivi 2 témoignages plus spécifiques permettant d’aborder plus précisément deux aspects transversaux du soutien bénévole : la santé et la scolarisation :

– la santé qui pèse lourdement sur le parcours d’un tiers des familles et qui a nécessité une organisation particulière du bénévolat (1)

– la scolarisation qui nécessite une présence régulière et, grâce à cette proximité, permet une meilleure prise en compte des besoins globaux de la famille

Enfin, pour rendre hommage à la participation la moins visible du bénévolat, un petit film rappelle que la préparation des logements est fondamentale à la fois pour soulager le pôle social et pour offrir un accueil chaleureux à l’arrivée des familles.

 

  1. La représentante de la DIHAL (Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement) a rappelé que dans la reconnaissance du titre de réfugié la composante handicap de santé entre en ligne de compte.