Actualités

Gérer des logements pour des personnes en difficulté : la gestion locative adaptée de Territoires AIVS

Soucieuse d’assurer à la fois des conditions de logement permettant à ses locataires en difficulté de reprendre pied et une gestion satisfaisante pour les propriétaires qui acceptent la mise à disposition de leur logement à un public précaire, l’Agence Immobilière à Vocation Sociale Territoires évolue. Parc en constant accroissement, conditions de financement plus difficiles, solvabilité des ménages précarisée : il faut s’adapter. Est en jeu l’objectif de contribuer effectivement à éradiquer le mal – logement à une échelle de plus en plus significative.

Un document essentiel dans la vie de l’agence : le « Cahier des charges de la gestion locative adaptée » vient d’être remis à jour. Cette nouvelle version à été présentée aux propriétaires privés mandants – ils sont 120 début 2012 – au cours de leur réunion annuelle de fin janvier. Elle est reproduite en annexe de ce texte.
Il distingue sur de nombreux points le travail de l’A.I.V.S. de celui des agences commerciales classiques en énumérant des obligations et droits particuliers vis à vis des propriétaires et locataires en accord avec l’objectif de l’agence : favoriser l’insertion sociale de ses locataires en difficulté.
Dans ce cadre Territoires se doit d’allier une politique d’accompagnement des personnes dans leur façon d’habiter à une gestion rigoureuse tout en se ménageant la possibilité de traiter efficacement les situations de contentieux (inévitables dans un parc de plus de 400 unités : impayés de loyer, troubles de voisinages, …). Les rôles à la fois distincts et coordonnés des pôles « gestion proprement dite » et « action sociale » de son organisation font l’objet d’une attention renouvelée de l’encadrement.
L’indispensable adaptation ne doit pas faire oublier que se posent en permanence des questions liées au sens de l’action. Aujourd’hui par exemple :
 – les ménages effectivement logés suite aux choix de mécanismes d’attribution extrêmement complexes des pouvoirs publics et financeurs sont-ils ceux qui en ont le plus besoin ?
– le taux élevé des impayés de loyer rencontré par l’agence comme par tous les gestionnaires de logement social souligne une précarisation croissante de toute une partie de la population : les solutions de logement proposées sont elles encore pertinentes ?
.
La gestion quotidienne de l’agence met donc très concrètement en évidence des questions concernant les politiques publiques du logement. Avec ses moyens propres d’animation, communication, sensibilisation Un Toit Pour Tous dont Territoires est partie prenante est à même d’animer des actions revendicatives pour susciter des réponses adaptées.