Actualités

Politiques du logement. L’initiative prometteuse de « Logement d’abord »

Le gouvernement vient de lancer “Logement d’abord”, un plan stratégique, quinquennal et coopératif avec les acteurs locaux du logement  (1).

Il répond au constat d’une saturation toujours croissante des dispositifs d’hébergement d’urgence dans les territoires, confrontés d’une part à une demande de plus en plus pressante à l’entrée et d’autre part à des difficultés, pour les personnes hébergées, à accéder rapidement au logement.

Un Toit Pour Tous, en tant qu’opérateur du logement pour personnes défavorisées, est directement concerné.

 

 Des objectifs :

 

–  fluidifier l’hébergement d’urgence afin de lui permettre de retrouver sa vocation première d’accueil inconditionnel pour les personnes en situation de grande détresse.

– privilégier le développement de solutions pérennes de retour au logement, plutôt que la multiplication de réponses d’hébergement de court terme.

– amener rapidement les personnes sans domicile de l’hébergement d’urgence vers un logement durable,

 

Des responsabilités à prendre localement.

 

Logement d’abord est une priorité nationale mais sa mise en œuvre doit être territoriale.

Localement la Métropole grenobloise a été désignée comme l’un des 24 territoires retenus pour une mise en œuvre accélérée du Logement d’abord.

A ce titre Grenoble-Alpes Métropole est pilote de la démarche globale et a défini un plan de 15 grandes actions à mettre en œuvre.

 

Un Toit Pour Tous impliqué.

 

L’approche renouvelée de la question du logement des personnes en difficulté  à laquelle « Logement d’abord »  doit aboutir va dans le sens de ce que l’association  revendique avec force depuis des années.

Un Toit Pour Tous va s’impliquer dans plusieurs secteurs clé de cette mise en œuvre :

– l’association  est choisie pour être un des opérateurs de la captation de logements privés à but social et très social qui doivent être disponibles en nombre très important pour que le  développement de solutions pérennes de retour au logement devienne une réalité. C’est le sens de son engagement dans l’opération d’incitation des propriétaires « Louer facile » (lien) initiée par la Métro grenobloise.

– l’objectif de doubler le volume de mesures d’accompagnement d’Intermédiation Locative (IML) offre à l’association la possibilité de mettre au service du « Logement d’abord » une compétence qu’elle pratique déjà depuis longtemps. Ce développement est tout à fait adapté à la situation vécue en 2018 par l’organisation libérée de la gestion, qu’elle a été contrainte d’abandonner, de 3 résidences d’hébergement temporaire.

– l’association sera aussi active dans le travail partagé,  Métropole – Conseil départemental sur ce que recouvre concrètement la GLA (gestion locative adaptée) qui est la ligne de conduite de son agence immobilière, l’AIVS Territoires

– elle est, enfin, très motivée  par  le travail à engager sur le décloisonnement des financements pour un accompagnement social « à la carte », basé sur les besoins des personnes, .pluridisciplinaire et bienveillant

Puisse l’engagement conjoint sur des objectifs partagés de résultats et de moyens, impliqué par » Logement d’abord »contribuer à réduire drastiquement le mal – logement !!!

(1) Annoncé par le Président de la République le 11 septembre 2017 à Toulouse